Articles, Développement durable

Qu’est-ce que l’approvisionnement responsable en huile de palme ? Et pourquoi est-ce important ?

Partout dans le monde, des compagnies se vantent, car elles sont fières de leur approvisionnement responsable en huile de palme. Dans un rapport sur la responsabilité des entreprises après l’autre, des fabricants de produits alimentaires soutiennent que l’origine de l’huile de palme est primordiale et s’engagent à n’utiliser à l’avenir que de l’huile de palme durable. Vous n’êtes pas la seule personne que ces déclarations laissent perplexe. D’ailleurs, qu’est-ce que l’huile de palme et qu’est-ce que l’approvisionnement responsable en huile de palme ?

Qu’est-ce que l’huile de palme ?

L’huile de palme est extraite du fruit du palmier à huile, un arbre qui ne pousse que dans les régions équatoriales. L’arbre produit toute l’année de grandes quantités de grappes de fruits frais. La culture de l’huile de palme est très efficace : une seule acre assure une production d’huile 11 fois plus importante qu’un champ de soya de même dimension. L’huile de palme, qu’on produit en pressant le fruit comme c’est le cas pour l’huile d’olive, est très prisée des producteurs de produits alimentaires en raison de sa teneur équilibrée en acides gras et de son goût neutre. L’huile de palme est également naturellement résistante à la détérioration, ne contient pas de gras trans, est riche en vitamines E et ne contient pas d’OGM.

Pourquoi l’approvisionnement responsable en huile de palme est-il si important ?

De nombreuses compagnies américaines privilégient l’huile de palme de Malaisie en raison des standards élevés de son industrie en matière de respect de l’environnement. Dans d’autres pays, les plantations d’huile de palme ont été accusées de favoriser la déforestation, chassant ainsi de leur habitat naturel les animaux indigènes comme les éléphants et les orangs-outans. Des groupes environnementalistes radicaux ont fait des appels au boycott de l’huile de palme, mais les spécialistes soutiennent que ces propositions manquent de vision. « Le simple fait de boycotter les produits qui contiennent de l’huile de palme – ou tout autre produit lié à la déforestation – ne permettra pas l’arrêt de la destruction des forêts », soutient la coordinatrice sur l’huile de palme de Greenpeace. Elle affirme que les entreprises, c’est-à-dire les producteurs d’huile de palme comme les fabricants de produits alimentaires, doivent jouer un rôle actif dans la résolution du problème. Voilà pourquoi les compagnies, qu’elles soient grandes ou petites, commencent à déclarer leurs sources d’approvisionnement en huile de palme.

La Malaisie est un fournisseur fiable d’huile de palme durable, car elle adhère aux trois principes du modèle de la durabilité qui commencent par la lettre P : population, planète et profit. L’industrie de l’huile de palme de Malaisie est très encadrée et elle contribue à la protection de l’environnement en respectant les Bonnes Pratiques en matière d’Agriculture. Ce pays progressiste de l’Asie du Sud-Est a également respecté son engagement, fait en 1992, qui consiste à conserver pas moins de 50 % de la superficie du pays sous la canopée. Voilà comment la Malaisie est restée l’un des pays possédant la plus grande biodiversité sur la planète, et pourquoi son industrie de l’huile de palme est devenue l’une des plus respectées au monde.


Mots Clés: , , , ,

Rencontrez MPOC

Ajoutez votre réponse